Go to podcast
by En Terre Indigene
La voix des femmes autochtones

Episode 12 : Sarah Vaki , l'ambassadrice du Tapa aux Iles Marquises

Description

A l'occasion de la journée du Patrimoine, découvrir ce savoir pour ne pas disparaître.

A 1500 kilomètres au nord est de Tahiti, Fatu-Hiva est une île française des îles Marquises.

On entre dans ce décor de cathédrale luxuriante d'à peine 10 kilomètres de long par ses mythes fondateurs où chaque île de l'archipel était associée à l’élément d'une grande maison et avait une fonction et une spécialité.

A Fatu I'va le toit de palme et le tapa .C'est une étoffe, faite d'écorces battues et ornées de dessin .

Elle servait à la fois de matériau lors des rituels et couvraient la nudité des hommes de la naissance à la mort . Si elle fut interdite à l'arrivée des colons pour presque tomber dans l'oubli, les femmes ont à transmis cn secret de génération en génération aux petites filles ce savoir faire.

Mais il faudra attendre les années 70 et le réveil identitaire et culturel des îles marquises pour que le tapa retrouve ses lettres de noblesse.

Aujourd'hui toute l'île vit au rythme du Tapa. C'est une véritable économie gérée par les femmes.

«c'est comme une création cette étoffe que nos mains de femme avons battus » Sarah Vaki est originaire de Fatu I'va. Elle est fière de ce savoir millénaire et se dit encore protégée par ces idoles de pierre, les Tikis et ses ancêtres. Ils veillent, le regard figé, sur la terre de Fatu 'I va .

Details

Episode 12

by En Terre Indigene